vents }); $('.mobile-search-section').hide('fast'); $("#mobile-hamburger-menu .eicon-menu-bar").on('click', function(event) { if (event.type == "click") detectTap = true; //detects click events if (detectTap){ $('.mobile-search-section').toggle('fast'); console.log("Clicked:" + detectTap); } else { console.log("Not clicked:" + detectTap); } }); });

Prix

Prix d’excellence de l’OCRP

Les prix d’excellence sont remis aux candidats qui obtiennent la note la plus élevée aux examens d’admissibilité à la pratique de l’OCRP de paramédical en soins avancés (PSA) et de paramédical en soins primaires (PSP).
En 2018, 133 candidats et 778 candidats ont passé respectivement les examens de PSA et de PSP de l’OCRP.

Jenelle Paluk : récipiendaire du prix d’excellence de l’examen de PSA de l’OCRP pour 2018

Jenelle a obtenu la note la plus élevée à l’examen d’admissibilité à la pratique de la profession de PSA de l’OCRP avec une note de 750 sur un maximum de 800 points.

L’histoire de Jenelle

« Jenelle est née et a grandi à Winnipeg, au Manitoba où elle réside actuellement.

Il y a un peu plus de 10 ans, Jenelle a suivi une formation de PSP à Criticare; elle envisageait la possibilité de fréquenter une école de médecine. Le programme de PSP a duré huit (8) mois. Elle a pensé que ce serait un bon moyen de voir si elle aimait le secteur de la santé. Lorsqu’elle a terminé le programme et qu’elle a commencé à travailler, elle a compris qu’il ne s’agissait pas que d’un travail: « c’était ce que je devais faire ».

Jenelle a terminé sa formation de PSA par l’entremise du centre de formation du service d’incendie et de soins médicaux d’urgence de Winnipeg. Ce programme de trois ans permet aux étudiants de terminer leurs études et leur stage clinique dans les hôpitaux et les ambulances à Winnipeg tout en continuant de travailler à temps plein. Dès le premier jour où elle a exercé en tant que PSP, elle a rêvé de devenir PSA. Elle a obtenu son diplôme en étant première de classe, elle a remporté un prix pour son mérite scientifique dans le domaine de la recherche et elle a été choisie pour prononcer le discours d’adieu.

Jenelle est fière d’être au service de sa ville au sein du service d’incendie et de soins médicaux d’urgence de Winnipeg où elle exerce la profession de paramédical depuis près de 8 ans. Elle fait partie de l’équipe de soutien par les pairs et de bien-être ainsi que du comité médical consultatif. Avant de rejoindre le service d’incendie et de soins médicaux d’urgence de Winnipeg, elle a travaillé pendant deux ans dans une région rurale du Manitoba et elle a fait du bénévolat auprès du service d’incendie local.

C’est à partir de là que Jenelle s’est intéressée aux services médicaux d’urgence, et sa passion pour la profession et son désir de prodiguer des soins de la plus haute qualité à ses patients sont ce qui la pousse à poursuivre son travail. Elle adore travailler en tant que paramédicale, car cela lui permet de s’occuper des gens de façon individuelle et de leur donner tout le temps dont ils ont besoin. Son travail lui permet de relever des défis au quotidien et de prendre des décisions de manière autonome, et elle adore ça. Pour la citer : « Mon rôle en tant que paramédicale m’a appris à être patiente et à m’affirmer; cela m’a aussi appris que le fait d’aider une personne ne repose pas toujours sur des compétences médicales. Souvent, il s’agit simplement d’être gentil avec les patients et de les écouter. »

Prix d’excellence de l’examen de PSP de l’OCRP pour 2018

Le lauréat du prix d’excellence de l’examen de PSP 2018 est un diplômé du College of the North Atlantic de Terre-Neuve-et-Labrador. Il a obtenu une note de 750 sur 800 à l’examen d’admissibilité à la pratique de la profession de PSP.   Cette personne a respectueusement demandé que son nom ne soit pas publié.

Lauréats du prix :

  • 2018
  • PSA – Jenelle Paluk, centre de formation du service d’incendie et de soins médicaux d’urgence de Winnipeg, Manitoba
  • PSP – Nom non divulgué, College of North Atlantic, Terre-Neuve et Labrador
  • 2017
  • PSA – Seth Helm, Polytechnique de la Saskatchewan, Saskatchewan
  • PSP – Taralynn Stephens, collège Red River, Manitoba
Scroll to Top